Ethique et règles de conduite

 

Des actions de proximité dans des zones peu ou pas desservies par l'aide humanitaire.

 

Afin de ne pas multiplier les aides dans des lieux ou d’autres ONG interviennent déjà, SOLEASIE s’est fixée pour principe d’agir en priorité là où les autres acteurs de l’aide humanitaire n’interviennent pas.

SOLEASIE a ainsi réalisé des actions de soutien aux enfants dans des villages isolés de la région de Chiang Rai et prés de la frontière avec le Myanmar. Dans ces zones reculées, de nombreux orphelinats, écoles, familles… n’ont jamais bénéficié (ou parfois dans une très faible mesure) de l’aide des ONG du Nord ni même des ONG locales.

 

 

La volonté de rester une structure légère limitant ces frais de fonctionnement

 

Nous nous sommes fixés pour principe de rester une petite entité afin d’éviter les inconvénients de la lourdeur (opérationnelle, administrative, financière...)

Cela nous permet d’être réactifs et d’éviter les déperditions de temps, d’énergie, d’argent… pour mener nos actions sur le terrain.

Notre équipe se compose uniquement de personnes bénévoles.

Nos locaux, véhicules, matériel informatique... sont mis gratuitement à disposition par les membres de l'association.

L'information sur notre association se fait par le "bouche à oreilles" ce qui nous pemet de réduire notre "budget communication" à sa plus simple expression (quelque frais lié à internet ...)  

 

La transparence vis-à-vis de nos donateurs

 

Afin de rendre compte de manière claire et précise de l’utilisation des aides financières qui lui sont accordées SOLEASIE fournit systématiquement à ses donateurs, sur chaque projet qu’elle met en œuvre :

 

         -  un rapport d'activité : bilan et impact des actions réalisées.

 

- un rapport financier : détaillant précisément comment sont    utilisées les sommes  affectées au projet.

 

un rapport photographique des réalisations.

 

Et invite bien entendu toute personne à venir observer directement (et éventuellement à participer) nos actions sur place.

 

 

Eviter d’installer les enfants dans des situations de dépendance

 

SOLEASIE ne dispose pas des moyens permettant d'installer les enfants dans une situation de confort permanent.

Elle n'a pas non plus pour vocation de leur assurer une assistance complète et définitive.

Voulant éviter d'entretenir chez eux toute forme de dépendance qui à terme pourrait leur être dommageable, SOLEASIE a choisi de limiter strictement l'utilisation des moyens dont elle dispose à la réalisation d’actions que nous jugeons nécessaires.

 

 

 

Un engagement durable soutenu par une équipe permanente de bénévoles locaux

 

Si nos actions de solidarité sont forcément insuffisantes au regard de l’ampleur des problèmes qui se posent, notre équipe, solide et motivée, croit fermement en leur utilité et maintient sans relâche ses efforts pour que celles-ci s’inscrivent dans le long terme.

 

 

Une démarche partenariale

La démarche de SOLEASIE repose essentiellement sur une dynamique partenariale.

En effet, l'association n'a pas pour vocation de réaliser seule, isolément, l'ensemble des missions qu'elle s'est assignée.

La réalisation de ses actions s'inscrit au contraire dans le cadre d'une coopération permanente avec différents partenaires locaux : autorités locales, ONG, écoles, orphelinats, hôpitaux, médecins, moines bouddhistes, psychologues...ainsi qu'avec nos partenaires français.

 

 

Agir « avec » les acteurs locaux mais pas « à leur place »  

 

Au fil des rencontres avec les acteurs locaux engagés dans la protection des enfants (ONG, écoles, orphelinats…) nous avons constaté que leurs équipes réalisaient certes des choses remarquables mais souffraient souvent d’un manque de moyens qui limitait leur champ d’action.

SOLEASIE a donc décidé de les soutenir en gardant à l’esprit qu’il valait mieux aider des ONG locales compétentes et expérimentées plutôt que de vouloir faire à leur place.